LE DERNIER JOUR D'UN CONDAMNE       VICTOR HUGO      ROMAN A THESE

 

Exercice

Exercice

Exercice

Exercice

Exercice

Exercice

Exercice

 Exercice

 

 

 

Organisation

spatio-temporelle

LES CHAMPS LEXICAUX

On appelle « champ lexical » l'ensemble des mots qui se rapportent à une même réalité, une même idée. Les mots qui forment un champ lexical peuvent avoir comme points communs d'être synonymes ou d'appartenir à la même famille, au même domaine, à la même notion.
Exemple: Le champ lexical de la guerre:
  synonyme: guerre, conflit, combat
  même famille: guerre, guerrier, guerroyer
  même domaine: soldat, arme, troupe, capitaine
  même notion: blessure, violence, hostilité

Observer et relever les mots d'un texte ou d'une œuvre pour constituer les champs lexicaux dominants est une étape importante de l'analyse littéraire. Elle permet:
  de saisir la cohésion lexicale de l'œuvre
  d'en dégager le thème ou les thèmes importants.

Un seul champ lexical peut former le thème principal du texte, mais le passage d'un champ lexical à un autre est aussi très fréquent.

Ces différents champs lexicaux peuvent alors se succéder, s'entrecroiser, être comparés les uns aux autres : leur étude permet de mieux comprendre les associations mentales de l'auteur. On peut ainsi analyser le texte de manière précise et en donner une interprétation.

Il est parfois utile de faire appel à la notion de réseau lexical :

C'est un Ensemble des mots qui désignent des réalités ou des idées appartenant au même thème (le champ lexical) auxquels s'ajoutent tous les mots qui à cause du contexte, et de certaines de leurs connotations, évoquent aussi ce thème.

Ex: « Bombarder, guerre, ennemi, soldat, invasion » font partie du champ lexical de la guerre. Si on considère le réseau lexical, on peut ajouter des mots comme:  « haine, peur, bilan, avion » etc. qui ne font pas directement référence à la guerre mais pourraient, dans un certain contexte, l'évoquer. 

 

VOICI LES CHAMPS LEXICAUX DEGAGES DES CHAPITRES 1 ET 2 :

CHAPITRE 1 :

Champ lexical de la captivité (prison) : captif - fers - prison - cellule - cachot - grilles - soldat de garde - giberne

champ lexical de la mort : condamné à mort X 3 -  spectre - mains de glace - sanglante - couteau -

champ lexical du sentiment d'angoisse/terreur :

Champ lexical du beau temps

Champ lexical de la lumière

Champ lexical des couleurs vives

Champ lexical de la nature

Champ lexical de la justice

Une belle  matinée

Il fait beau

Voila une belle journée

Le ciel bleu pur

Les gais rayons du soleil

Il faisait beau en effet

Les rayons chauds

Un si beau jour

Beau soleil

Inondé d’air et de soleil

Reflet jaune

Lumière

Réverbération dorée

Angles de lumière

Salle claire comme pour une noce

Fenêtres lumineuses

Rayons de soleil

Grand prisme de poussière d’or

Rayonner

Inondé d’air et de soleil

Lumière d’un éclair

 

Plante jaune

Ciel bleu

Chapeau rose

Diaprer

Poussière d’or

Prisme

Haillons ensanglantés

Robes noires

Ciel

plante

soleil

vent

fleur

pluie

air

 

 

Procès

Crime

Juges

Témoins

Avocats

Procureurs du roi

Prison

Verdict

Délibérer

Robes noires

Haillons ensanglantés

Jurés

Assesseurs

Défenseurs

Sentence de mort

Tribunal

Condamnation

Préméditation

Greffier

Menottes

Procureur général

Salle des assises

Soldats

Gendarmes

Jury

Arrêt

président

Noire

sombre

Blanc de la couleur d’un linceul

pâle

 

Tous ces champs lexicaux permettent de décrire l’état d’âme du condamné, son optimisme quant au verdict : il ne pense même pas qu’il sera condamné aux travaux forcés à perpétuité.

Suite à son verdict, tous ces champs lexicaux ont laissé la place à un champ lexical des couleurs froides et de la mort (linceul, nuage, air de fantômes)

EXERCICES :

1. Classer les mots suivants selon le champ lexical auquel ils appartiennent et complétez le tableau suivant :

Puits, voile, foule, aube, guerre, abîme, invasion, dévaler, vague, crevasse, port, Printemps, bateau, naissance, dense, début, berceau, quille, commencement, chute, Compact, soldat, plonger, serré, nombreux, descendre, multitude, Bombarder, gouffre, détroit, ennemi, poisson, entasser, nid.

Champ lexical

………………………..............

………………………...........

……………………….........

…………………………...........

Mots qui s’y rapportent

 

 

 

 

 

 

 

 

2. lisez attentivement le texte suivant et dites quel champ lexical domine :

Il y eut la lessive, le linge qui sèche, le repassage. Le gaz, l'électricité, le téléphone. Les enfants. Les vêtements et les sous-vêtements. La moutarde. Les soupes en sachets, les soupes en boîtes. Les cheveux : comment les laver, comment les teindre, comment les faire tenir, comment les faire briller. Les étudiants, les ongles, les sirops pour la toux, les machines à écrire, les engrais, les tracteurs, les loisirs, les cadeaux, la papeterie, le blanc, la politique, les autoroutes, les boissons alcoolisées, les eaux minérales, les fromages et les conserves, les lampes et les rideaux, les assurances le jardinage. Rien de ce qui était humain ne leur fut étranger.

3. Lisez le poème suivant et relevez tous les champs lexicaux qui y sont employés :

Le dormeur du val

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

4. Lisez le chapitre 13 du Dernier Cour d’un Condamné et relevez les champs lexicaux .